Etudes « Shopper »

Afin de mieux connaître vos clients et comprendre leurs comportements dans votre point de vente.

40x40 czwarta


Made-in-France-2013

Perception du
« Made in France »

Une idée qui a fait son chemin dans l’esprit des français


Un peu plus d’un an après notre précédente étude sur le « Made-In France », le contexte a évolué. Du point de vue économique, la croissance est en berne, la courbe du chômage bat des records et les fermetures d’usines sur le territoire français (aciéries de Florange, raffinerie Petroplus, usine PSA d’Aulnay) bouleversent l’opinion. De plus la récente affaire de la viande chevaline retrouvée dans des lasagnes surgelés « au bœuf » remet au goût du jour l’importance du contrôle sur l’origine des produits. Dans ce climat de crise de plus en plus ancrée dans le quotidien des Français, l’importance de l’origine accordée par les français aux produits qu’ils achètent a-t-elle évoluée ? Sont-ils prêts à payer plus pour obtenir des biens de consommation « Made In France » ?

Une valeur de plus en plus importante

Les Français montrent un intérêt grandissant quant à l’origine des produits qu’ils achètent et l’étiquette Made In France compte de plus en plus. En effet, 82% de la population (vs 70% en 2012) se dit sensible à l’origine des produits achetés. Et 28% des Français affirment même qu’il est très important que les produits achetés viennent de France (c’était le cas de 20% des Français l’année dernière). Ces résultats rejoignent ceux obtenus sur la même étude réalisée en Espagne** où 81% de la population estime que le « Made In Spain » est un des points important dans leur décision d’achat.

Consensus intergénérationnel autour du « Made In France »

La sensibilité au Made In France est relativement homogène selon l’âge. Alors que l’année précédente on notait une disparité des résultats au regard de l’âge (les + de 45 ans accordaient une plus grande importance au Made In France), l’effet d’âge s’est estompé et a quasiment disparu. Cette « prise de conscience » sur la localisation des produits consommés est générale.

La prime au Made In France

Les français sont toujours aussi nombreux à être prêts à payer plus pour un produit équivalent fabriqué en France. Ainsi, 80% des Français sont déterminés à payer plus. Parmi ces derniers, 87% sont prêts à consentir un supplément de 5% à 10%, les hommes sont plus généreux en la matière.

Le Made In Europe ne convainc toujours pas

Le made in Europe n’est pas le made in France. Seulement 8% de la population est tout à fait d’accord avec l’affirmation selon laquelle le made in Europe est aussi important que le Made In France. Au total, moins de la moitié de la population (43%) est au moins plutôt d’accord avec cette affirmation. Ce résultat est similaire à celui obtenu l’année dernière (44%) et est équivalent à celui obtenu en Espagne. Le sentiment d’appartenance et d’intérêt commun à l’échelle Européenne est encore bien en recul par rapport au sentiment national, en France comme en Espagne.

Cette étude a été réalisée entre le 30 mai et le 4 juin 2013 au moyen de notre omnibus FlashFacts et sur notre access panel online. Il s’agit d’un échantillon de 1001 répondants, représentatif de la population française de 18 à 65 ans.

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations !

Contact

OPINEA SAS
3 rue de l’Arrivée
75015 PARIS
Tél: +33(0)1 45 53 99 84

Omnibus online

Omnibus online
Les réponses du marché à vos questions en 5 jours chrono à des coûts très compétitifs.

40x40 druga
Panels dédiés

Pour mener des études autour de votre cœur de cible et vous faciliter la prise de décision.

40x40 trzecia